ITALIE / SENEGAL

24 millions d’Euros, soit environ 17 milliards de F Cfa. C’est le financement octroyé par le gouvernement d’Italie au Sénégal 
Ce programme d’investissement dénommé Plasepri (Plateforme d’appui au secteur privé et à la valorisation de la diaspora Sénégalaise en Italie), vise à promouvoir les initiatives des Sénégalais en Italie désireux de réaliser leurs projets d’investissements dans leur pays.

En effet, en mettant à la disposition du Sénégal cette ligne de crédit, selon Giuseppe Calvetta ambassadeur d’Italie à Dakar, les deux pays cherchent à suppléer l’assistance classique qui n’a pas résolu les problèmes que rencontre l’Afrique. En 50 ans, a fait remarquer l’ambassadeur d’Italie au Sénégal, la situation de l’Afrique par rapport aux pays riches n’est pas améliorée. C’est pourquoi d’autres pistes de coopération comme l’appui à la création de petites et moyennes entreprises, tout en travaillant en synergie dans des secteurs d’intérêts communs, vont permettre aux investissements de durer dans le temps.

Car, à en croire le diplomate Italien, personne n’ignore qu’au Sénégal plusieurs projets d’assistance n’ont duré que deux ou trois ans de fonctionnement. Et cela n’avance pas le développement durable du pays. Il estime que pour donner plus de bien être aux Sénégalais, il faut des investissements qui durent dans le temps. Le diplomate italien a également fait observer que ce financement n’est qu’une première sous ce nouveau type de coopération.

D’autres types de financement peuvent être trouvés au niveau des collectivités italiennes, des communes et provinces italiennes, a-t-il promis. Poursuivant son analyse, l’ambassadeur dira qu’à travers la Plate forme d’appui au secteur privé et à la valorisation de la diaspora, le gouvernement Italien cherche à accroître le volume d’investissement efficace et productif à même de créer des opportunités d’emplois, surtout dans les régions à forte tradition d’immigration comme Tambacounda où 50.000 hectares seront utilisés et 20 000 emplois seront créés.

Pour sa part, le représentant du ministre Ousmane Ngom a salué cette initiative du gouvernement italien en mettant à la disposition du Sénégal une ligne de crédit qui va apporter une importante réponse aux difficultés rencontrées par les PME liées surtout à une meilleure adaptation à cette catégorie d’entreprises.

Le protocole d’accord du projet PLASEPRI, signé en aoüt 2008 entre l’Etat du Sénégal et l’Italie, est défini comme transversal par les autorités sénégalaises puisqu’il va concerner quatre ministères dans sa mise en œuvre.

En effet, en plus du ministère de l’Economie et des Finances, le ministère des Mines, de l’Industrie, des PME et de la Transformation Alimentaire des produits agricoles, le ministère de la Famille, de la Solidarité Nationale, de la Sécurité Alimentaire de l’Entreprenariat Féminin, de la Micro Finance et de la Petite Enfance et celui des Sénégalais de l’Extérieur, sont concernés par ce programme d’appui au secteur privé sénégalais.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :