le Khalife envoie une volée de bois vert au régime de Wade

Publié le par guissguiss

Dans un message lu par Mansour Kama, le Khalife de Darou Mousty a fustigé les tenants du pouvoir libéral, coupables à ses yeux, d'avoir plongé notre pays dans un gouffre. Il a aussi rappelé que le Sénégal n'était la propriété privée de personne.
Les murs du Méridien Président résonneront encore pendant longtemps du discours de feu du Khalife général de Darou Mousty dont il a innondé le régime de Wade, selon nos confrères de L'AS.

Dans son message d'encouragement aux initiateurs des Assises nationales, lu par Mansour Kama, le Khalife s'en est pris vertement aux gouvernants. Dans une tonalité guerrière, selon nos confrères, le marabout déclare que le Sénégal n'appartient à personne et que l'horizon n'a jamais été aussi bouché qu'aujourd'hui par la faute des gouvernants.

Serigne Abdou Mbacké, représentant du Khalife général de Darou Mousty, a listé les différents secteurs de la vie nationale qui sont en difficulté et a tenu à encourager ses compatriotes. "A un certain moment de l'histoire d'un pays, quand les citoyens prennent leur courage à deux mains ert cherchent à sauver leur patrie qui touche le fond, leur démarche relève d'un acte de dévotion", a-t-il prêché.

La quasi-totalité des confréries religieuses  a été représentée à la restitution des travaux des Assises: Serigne Mansour Sy Djamil, Cheikh Kouraïchi Niasse, Serigne Aliou Mbacké Ibn Serigne Cheikh Gaïndé Fatma, Abdoul Bass Laye, le représentant du Cardibnal Théodore Adrien Sarr, les islamologues alioune Sarr et le Pr Assane Seck

Publié dans Politique

Commenter cet article