Les vérités de SERIGNE MBAYE SY MANSOUR DE TIVAOUONE AU PREMIER MINISTRE

Publié le par guissguiss

« Les semences doivent être remises en priorité aux cultivateurs ordinaires »

Le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a poursuivi, hier, sa visite de courtoisie aux familles religieuses du Sénégal. Après Kaolack et Touba, Souleymane Ndéné Ndiaye s’est rendu à Tivaouane où il a été accueilli par Serigne Mbaye Sy Mansour, en l’absence du khakife général et de son Porte-parole. Il a exhorté le chef du gouvernement à livrer les semences en priorité aux paysans ordinaires.

Après les salamalecs d’usage, Souleymane Ndéné Ndiaye a sollicité des prières, des conseils et recommandations. Serigne Mbaye Sy Mansour, comme à son habitude, a averti le Premier ministre qu’il n’a pas la science infuse, mais peut lui donner son point de vue et sa vision d’une bonne action du gouvernement. L’hivernage s’annonçant, Serigne Mbaye Sy Mansour a insisté sur la nécessité, pour le gouvernement, de refuser de donner les semences et engrais aux marabouts se proclamant gros producteurs. Pour lui, les semences doivent être remises en priorité aux cultivateurs ordinaires qui n’ont aucune autre source de revenu que leurs récoltes. Il a aussi mis l’accent sur l’importance du dialogue et de la concertation pour tout chef d’équipe. Le guide religieux a exhorté le chef du gouvernement à privilégier le dialogue avec ses collaborateurs ministres, mais aussi et surtout avec la population dans toutes ses composantes. Serigne Mbaye Sy Mansour a également conseillé Me Ndiaye de travailler à donner une réponse aux doléances, notamment dans les secteurs de la santé, de l’éducation. Aux différents ministres présents, le guide religieux a, tour à tour, prodigué des conseils et suggestions. Serigne Mbaye Sy Mansour a suggéré au ministre de la Jeunesse et des Sports de demander aux sportifs, surtout le monde du football, d’éviter de trop parler. Il a indiqué que les différentes déclarations et autres cris de guerre prononcés avant match portent toujours malchance. Au ministre de la Santé, Thérèse Oumou Diop, le guide religieux a demandé de redoubler d’efforts dans la lutte contre la vente frauduleuse de médicaments hors des pharmacies. « Cela est une question de sécurité qui mérite d’être prise en charge avec sévérité », a-t-il rappelé.

Après cet entretien riche en enseignements, le Premier ministre s’est rendu à Ndiassane. Le khalife général des Khadres lui a demandé d’accélérer les chantiers du président Wade dans la localité. Il a formulé des prières de succès à Souleymane Ndéné Ndiaye et son équipe. Le Premier ministre et sa délégation se sont rendus par la suite à Thiès, chez Mame El Hadji Amadou Ndiéguène, l’évêque de Thiès, Monseigneur Jacques Sarr, le khalife de Chérif Abdou Aziz Aïdara, l’imam Tamsir Ndiour, Sidy Makhtar Camara, Serigne Saliou Touré. Mais également à Thiénaba.

Le Premier ministre était accompagné des ministres Ndèye Khady Diop, Moustapha Sourang, Mamadou Lamine Keïta, Sada Ndiaye, Aliou Sow et du Secrétaire général du Gouvernement, Pape ousmane Guèye.

Publié dans Société

Commenter cet article