De violents affrontements entre militants de la coalition Sopi 2009

Publié le par guissguiss

Les militants de la coalition Sopi 2009 se sont donnés en spectacle, ce mercredi 15 avril, à Kolda, à l’occasion de l’installation du président du Conseil régional. Les affrontements se sont produits, juste après, la proclamation des résultats donnant vainqueur, Fabouly Gaye face à Alpha Koïta. Fabouly Gaye et Alpha Koïta sont tous deux militants du Parti démocratique sénégalais (Pds). Tous deux ainsi qu’un responsable de la Génération du concret convoitaient le poste de président du Conseil régional de Kolda. A l’issue du vote, c’est Fabouly Gaye qui passe avec 32 voix contre 10 pour Alpha Koïta et 8 pour le responsable de la Génération du concret.


A l’annonce des résultats du vote pour l’élection du président du Conseil régional de Kolda qui donnent vainqueur Fabouly Gaye, des affrontements se sont produits entre le camp de ce dernier et celui d’un de ses adversaires malheureux, le député Alpha Koïta. C’est à une véritable intifada qu’on a assisté ce mercredi 15 avril à Kolda, rapportent nos sources. Les militants des deux camps n’ont pas hésité d’user de machettes, de gourdins ou encore de pierres pour s’affronter. Les affrontements se sont produits juste après la proclamation des résultats du vote qui ont donné Fabouly Gaye vainqueur.

Les affrontements entre les militants de Fabouly Gaye et du député Alpha Koïta ont occasionné de nombreux blessés dans les rangs des deux parties. D’ailleurs, nos sources font état de deux blessés graves évacués à l’hôpital. Entre Fabouly Gaye, nouveau président du Conseil régional et le député Alpha Koïta, tous deux membres du Pds et de la coalition Sopi 2009, on ne s’est pas fait de cadeaux.

Fabouly Gaye est désormais le président du Conseil régional de Kolda pour avoir obtenu la confiance de 32 parmi les 50 conseillers élus. Le député Alpha Koïta n’a pu que rallier 10 voix à a cause. De son côté, le responsable de la Génération du concret n’a pu obtenir que 8 voix. Fabouly Gaye est passé donc largement majoritaire à l’issue du premier tour du vote.

Publié dans Politique

Commenter cet article