REVELATION DE PAPE SAGNA MBAYE, TETE DE LISTE DE LA COALITION BENNOO SIGGIL SENEGAAL A PIKINE

Publié le par guissguiss

La coalition Sopi 2009 tente d’acheter les conseillers de l’opposition à coût de 5 millions de Fcfa et un terrain pour chacun »


Invité de l’émission Dianobi de la radio Sud Fm, Pape Sagna Mbaye, tête de liste de la coalition Bennoo Siggil Senegaal à Pikine a accusé la coalition Sopi 2009 de mener des manœuvres pour conserver la mairie de ladite localité, malgré sa débâcle. A l’en croire, des responsables libéraux tentent de corrompre les conseillers de l’opposition en leur proposant chacun, la somme de 5 millions de Fcfa et une parcelle.

Selon Pape Sagna Mbaye, tête de liste Bennoo Siggil Senegaal à Pikine, par ces manœuvres, la coalition Sopi 2009 veut corrompre une vingtaine de leurs conseillers, afin d’obtenir la majorité. « 11 élus membres de notre coalition ont été déjà démarchés », a fait savoir la tête de liste de Benno siggil Senegaal à Pikine.

En effet, avec les résultats issus du scrutin du 22 mars dernier, la coalition Benno siggil Senegaal est arrivée en tête dans la ville de Pikine, en raflant 50 sièges, au moment où la coalition au pouvoir n’en a récolté que 31. Un résultat qui fait que la mairie de la ville de Pikine tombe dans l’escarcelle de l’opposition. Cependant à en croire, l’invité de l’émission Dianobi sur Sud Fm, les libéraux ne sont pas prêts à accepter le résultat des urnes.

L’invité de l’émission Dianobi se garde de révéler l’identité de l’auteur d’une telle démarche au sein des conseillers municipaux élus sur la liste de Bennoo Siggil Senegaal. Toutefois, il a précisé que les tractations se font au niveau de l’Assemblée nationale où les conseillers municipaux de l’opposition concernés ont été convoqués.

Poursuivant ses accusations, la tête de liste de la coalition Bennoo Siggil Senegaal, par ailleurs responsable départemental de l’Alliance des forces du progrès (Afp) révèle aussi qu’un autre scénario a été tracé par les libéraux lors de l’élection du prochain maire de Pikine. Celui-ci consiste, à l’en croire, de faire élire un maire issu de l’opposition mais qui sera à la solde de la coalition Sopi 2009. Pour cela, révèle M. Sagna Mbaye, une enveloppe de 200 millions de francs Cfa a été dégagée par les libéraux pour appâter le conseiller qui tombera dans ce piège.

Face à ces manœuvres, l’invité de Sud Fm n’a pas mis de gants pour mettre en garde ses camarades de Benno Siggil Senegaal. « Vous n’avez pas le droit de trahir la population de Pikine qui a chassé l’équipe sortante à cause de son arrogance et de son incompétence face à ses préoccupations », a-t-il soutenu.

Publié dans Politique

Commenter cet article