Le ministère de l’Intérieur refuse à Macky Sall son...

Publié le par guissguiss

Le ministère de l’Intérieur refuse de délivrer le récépissé de reconnaissance au parti de Macky Sall
L’Alliance pour la République/Yaakaar (Apr/Yaakaar) n’aura pas son récépissé de reconnaissance. Le ministère de l’Intérieur a refusé de délivrer le récépissé de reconnaissance de ce parti mis sur pied par Macky Sall, au lendemain de son départ du Parti démocratique sénégalais (Pds). Ce refus du ministère de l’Intérieur intervient à quelques jours de la date limite du dépôt des listes des candidats aux élections locales. La date étant fixée, selon la loi, au 20 janvier 2009.
Macky Sall et ses camarades devront trouver un autre nom à leur parti, s’ils veulent obtenir le récépissé de reconnaissance des services du ministère de l’Intérieur. En effet, ils viennent de se faire signifier par le ministère de l’Intérieur qu’il ne peut pas leur délivrer le récépissé de reconnaissance de leur parti. Le ministère de l’Intérieur fonde son refus par le fait que Yaakaar est un nom commun de Sénégalais. Le même argument qui avait été brandi à l’époque pour refuser le récépissé de reconnaissance à Rewmi de Idrissa Seck.

S’y ajoute, selon le ministère de Intérieur, dans son argumentaire toujours, qu’un autre parti utilise déjà le nom de Yaakaar. Allusion au parti fondé par Mor Dieng, un ancien de la structure des cadres de l’Afp. L’on se rappelle qu’après l’annonce par Macky Sall du nom du parti qu’il portait sur les fonts baptismaux, Mor Dieng avait immédiatement réagi. Mor Dieng déclarait qu’il allait porter l’affaire devant les tribunaux, si le parti de Macky Sall était reconnu avec le nom de Yaakaar.

La décision du ministère de l’Intérieur intervient quelques jours avant la date limite du dépôt des listes des candidats pour les élections locales. Macky Sall et ses camarades avaient annoncé leur désir de participer à ces élections. Ces derniers temps, ils ont même multiplié les contacts avec d’autres formations de l’opposition pour nouer des alliances en direction de ces élections locales.

Publié dans Politique

Commenter cet article