JOHN McCAIN SUSPEND TEMPORAIREMENT SA CAMPAGNE:

Publié le par guissguiss

JOHN McCAIN SUSPEND TEMPORAIREMENT SA CAMPAGNE: Le candidat républicain veut reporter le débat télévisé prévu vendredi, une offre déclinée par Barack Obama
« Non » répond le camp Obama qui avait approché le camp McCain pour que les deux candidats émettent un communiqué conjoint au sujet de la crise financière qui secoue actuellement le pays.
 Il se passe toujours quelque chose dans ces présidentielles américaines. Dernier rebondissement en date, la volonté du candidat républicain John McCain « d'interrompre la campagne » pour se rendre à Washington participer à la résolution de la crise. Une proposition rejetée par Barack Obama : "un président va devoir gérer plusieurs choses à la fois. Il n'y a pas de raison de penser qu'on ne peut faire qu'une chose et qu'il faut tout suspendre (...) je pense que c'est exactement le moment où le peuple américain a besoin d'écouter celui qui dans environ 40 jours sera responsable de tout ce bazar (allusion à la crise financière NDLR). Ce sera le boulot du président de s'occuper de plus d'un sujet à la fois." Le candidat démocrate a en outre fait savoir qu'il ne suspendrait ni ses publicités, ni les événements de sa campagne prévus entre mercredi et vendredi 26, jour où devait avoir lieu le débat.

Dans le camp démocrate, la volonté affichée par le Camp McCain de reporter le débat a été qualifiée de "cynique", tandis que la porte-parole de la chambre des représentants, Nancy Pelosi, a déclaré que "le débat devait avoir lieu comme prévu". Le leader de la majorité démocrate au sénat Harry Reid a pour sa part estimé qu'il ne serait pas utile d'avoir les deux candidats durant les négociations car "il y avait risque d'injecter les élections présidentielles dans les discussions alors qu'il y avait en jeu est le sauvetage de l'économie américaine".

Le camp Obama a par ailleurs fait remarquer que le candidat démocrate avait été le premier à approcher le camp McCain en vue de faire un communiqué conjoint au sujet de la crise. Cette approche aurait eu lieu sous forme de coups de téléphone passés à 8h30 du matin, auxquels John McCain n'a pas répondu. Les deux équipes ont discuté six heures plus tard, et il a été suggéré au cours de la discussion qu'en plus du communiqué, les deux candidats rencontreraient les leaders du congrès à Washington.

Peu de temps après, alors que ce n'était pas ce qui avait été convenu, John McCain a annoncé devant les caméras qu'il suspendait provisoirement sa campagne. "Nous pensions que le communiqué conjoint serait d'abord rendu public" a déclaré Barack Obama. Pendant ce temps, George Bush se prépare à effectuer un discours à la nation pour gagner le soutien de l'opinion au sujet de son plan de relance de 700 milliards de dollars.

Source: France24

____________________________________________________________

CONVOQUÉ CE MATIN PAR LA COMMISSION DE DISCIPLINE DU PDS : Macky oppose un refus catégorique Macky
Nos satellites, proches de l’establishment libéral, jurent, la main sur le cœur, qu’une réunion secrète s’est tenue, dimanche, au domicile d’une grosse pointure du régime. Une rencontre à laquelle avaient pris part d’autres «têtes de file» de la démarche pour la mise à mort de Macky Sall. Et là, nos sources, formelles, notent que le maire d’une des plus vieilles villes de la capitale est pressenti pour occuper, si jamais Sada Ndiaye et compagnie arrivent à détrôner l’édile de Fatick, le Perchoir. D’ailleurs, la personne en question gère plusieurs questions concernant l’Hémicyle. Et les libéraux, qui comptent aller jusqu’au bout de cette affaire, ont tenu une réunion de réglage au domicile du pressenti. Comme quoi, on s’active déjà pour gérer l’après-Macky....

Lire la suite de l'article.....

Sénégal: APRES LA MISSION DU FMI, Le Ps parle de menace sur le paiement des salaires des fonctionnaires
Il découle de la situation économique préoccupante du pays, telle que décrite dans le rapport de la mission du Fmi qui « a évalué les dérapages budgétaires sérieux qui ont été mis à jour au début du mois d’août 2008 », des perspectives qui ne sont guère plus rassurantes. Cette déclaration du Parti socialiste (Ps) parle, au rythme où vont les choses, de la menace de non paiement des salaires des salaires des fonctionnaires dans les prochains mois.

Pour les camarades de Ousmane Tanor Dieng, cette information est d’autant plus plausible que depuis plusieurs mois les salaires des agents contractuels de certaines structures de l’Etat ne sont pas payés. « Aujourd’hui le régime libéral qui a perdu les manettes, ne dispose plus de marge de manœuvre, se donnant pour unique levier le bradage des bijoux de famille (actions de l’Etat dans le capital de la SONATEL) pour les besoins d’une consommation immédiate en dépenses de fonctionnement et en paiement d’arriérés...

Lire la suite de l'article....

ÉMIGRATION CLANDESTINE : 53 candidats au voyage dont des Gambiens interpellés à Keur Mousseu 
53 candidats à l’émigration clandestine qui s’apprêtaient à embarquer pour rallier les Iles Canaries à partir de Kayar et Mboro (région de Thiès), ont vu tous leurs espoirs fondre comme beurre au soleil. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Pout ont débarqué le lundi dernier, au quartier Thiékène de la localité de Keur Moussa, pour procéder à l’arrestation des 53 personnes désirant se rendre en Europe par la mer. Parmi les....


Lire la suite de l'article
....

La crise économique propulse Obama en tête des sondages

Un nouveau sondage, publié mercredi 24 juillet par le Washington Post et la chaîne ABC confirme, à un peu plus d’un mois de l’élection présidentielle, que la mauvaise santé économique des Etats-Unis est la principale préoccupation des électeurs. Et le candidat qui profite le plus de la situation est Barack Obama.

 

Selon cette étude d’opinion, le démocrate compte neuf points d’avance sur McCain (52 % à 43 %) parmi les personnes susceptibles de voter, alors que cet écart était de 2 points (49 % à 47 %) il y a deux semaines, juste après la fin des conventions.

Près de 50 % des personnes interrogées estiment que l’économie est leur préoccupation principale, alors que ce chiffre était de 37 % il y a deux semaines. Parmi les électeurs, seuls 9 % croient que...


Lire la suite de l'article...

Sombre avenir pour les immigrés africains en Algérie et en Libye
Les Etats du Maghreb contribuent activement à l’édification de la « Citadelle-Europe », dont les contours austères ont été ébauchés par le « Pacte européen pour l’immigration et le droit d’asile », adopté à Cannes le 7 juillet dernier par les ministres de l’Intérieur et de la Justice de l’UE.
Le 2 juillet 2008, pendant qu’en Europe les polémiques sur ce « pacte » faisaient rage, le Journal officiel de la République algérienne publiait une loi (la loi du 25 juin 2008) durcissant les « conditions d’entrée, de circulation et de séjour des étrangers » en Algérie. Ce texte, qui a abrogé une ordonnance, bien plus libérale, datant du 22 juillet 1966, n’a pas pour unique objet la « lutte contre l’immigration illégale ». La limitation des flux migratoires (notamment ceux subsahariens) n’en paraît pas moins être le principal objectif.....


Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article