L’ONU tient un sommet sur le développement de l’Afrique lundi à New York

Publié le par Apanews

L’ONU tient un sommet sur le développement de l’Afrique lundi à New York
APA-Washington (Etats-Unis) Le sous Secrétaire Général des Nations Unies et conseiller spécial de l’ONU sur l’Afrique, Cheick Sidi Diarra, a vendredi indiqué lors d’une conférence de presse que des représentants de plus de 160 pays, notamment plusieurs chefs d’Etat du monde, sont attendu au sommet sur le développement africain, lundi à New York.

Selon Cheikh Sidi Diarra, «cette rencontre devrait aider à rationaliser les actions et mettre à jour les priorités du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), un programme convenu au niveau international pour aider à améliorer la performance économique du continent ».

Il a prévenu que le développement économique de l’Afrique fait toujours face à d’énormes obstacles, notamment les conflit violents, la mauvaise gestion publique interne et, dans certains cas, à un manque d’appui international.

M. Diarra a ajouté que de la "fermeté et du leadership sont nécessaires afin de transformer en résultats les existants engagements africains et internationaux", tout en appelant la communauté internationale à manifester un plus grand soutien.

Plusieurs pays, notamment en Afrique subsaharienne, traînent dans la réalisation des Objectifs de développement du millénium (ODM), comme réduire de moitié la pauvreté extrême d’ici l’échéance 2015.

 

L’ONU tient un sommet sur le développement de l’Afrique lundi à New York

APA-Washington (Etats-Unis) Le sous Secrétaire Général des Nations Unies et conseiller spécial de l’ONU sur l’Afrique, Cheick Sidi Diarra, a vendredi indiqué lors d’une conférence de presse que des représentants de plus de 160 pays, notamment plusieurs chefs d’Etat du monde, sont attendu au sommet sur le développement africain, lundi à New York.

Selon Cheikh Sidi Diarra, «cette rencontre devrait aider à rationaliser les actions et mettre à jour les priorités du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), un programme convenu au niveau international pour aider à améliorer la performance économique du continent ».

Il a prévenu que le développement économique de l’Afrique fait toujours face à d’énormes obstacles, notamment les conflit violents, la mauvaise gestion publique interne et, dans certains cas, à un manque d’appui international.

M. Diarra a ajouté que de la "fermeté et du leadership sont nécessaires afin de transformer en résultats les existants engagements africains et internationaux", tout en appelant la communauté internationale à manifester un plus grand soutien.

Plusieurs pays, notamment en Afrique subsaharienne, traînent dans la réalisation des Objectifs de développement du millénium (ODM), comme réduire de moitié la pauvreté extrême d’ici l’échéance 2015.

 

 

Publié dans Monde

Commenter cet article