Arrestation d'un marocain après l'assassinat d'un immigré sénégalais

Publié le par guissguiss

Madrid : La Garde Civile espagnole vient d'arrêter un immigré marocain pour sa présumée implication dans une rixe qui a coûté la vie, samedi dernier, à un ressortissant sénégalais poignardé par un Espagnol dans la localité de Roquetas de Mar (sud-est), rapportent mercredi les médias locaux.

Selon des sources proches de l'enquête, citées par la même source, le ressortissant marocain aurait participé à cette rixe qui a été à l'origine d'émeutes d'immigrés africains qui réclamaient justice après l'assassinat de Ousmane Kote (28 ans).

La Garde Civile, qui n'a toujours pas arrêté l'auteur de ce crime, un gitan espagnol, ne précise pas le degré de l'implication du ressortissant marocain dans la mort du jeune immigré sénégalais.

La localité de Roquetas de Mar, près d'Almeria, a vécu durant le week-end au rythme de graves affrontements entre immigrés originaires de l'Afrique subsaharienne et les forces de l'ordre, suite à l'assassinat du ressortissant sénégalais.

Samedi soir, les forces de l'ordre sont intervenues après l'éclatement d'altercations entre des immigrés subsahariens et des Espagnols de l'ethnie gitane à laquelle appartient le présumé meurtrier du ressortissant sénégalais.

Des affrontements ont opposé par la suite les forces de l'ordre et des immigrés en colère qui voulaient empêcher les pompiers d'éteindre le feu provoqué par les émeutiers dans la maison de la famille du présumé meurtrier.

Pour la deuxième nuit consécutive, des dizaines d'immigrés subsahariens avaient incendié dimanche soir des conteneurs à déchet et brisé des bouteilles en verre pour manifester leur colère après l'assassinat de Ousmane Kote.

Publié dans Immigration

Commenter cet article