L'Europe propose à l'Ukraine un accord d'association

Publié le par France24

À l'issue du sommet organisé mardi à Paris entre l'Union européenne (UE) et l'Ukraine, Nicolas Sarkozy a annoncé la conclusion, en 2009, d'un accord d'association avec Kiev, sans s'engager sur son éventuelle adhésion à l'UE

L'Union européenne et l'Ukraine se sont engagées à parvenir à un "accord d'association" à l'horizon 2009, dans une déclaration adoptée à l'issue d'un sommet mardi à Paris qui ne s'engage toutefois pas sur une éventuelle perspective d'adhésion de Kiev à l'UE.
Cet accord d'association veut donner une "impulsion décisive" et "laissera la voie ouverte à des développements progressifs supplémentaires dans les relations UE-Ukraine", affirme ce document.
"L'Union européenne prend acte des aspirations européennes de l'Ukraine et se félicite de son choix européen", poursuit la déclaration, qui parle aussi de "convergence graduelle avec l'Ukraine", sans évoquer de perspective d'adhésion.
Le texte souligne encore que l'Ukraine, "pays européen, partage avec les pays de l'UE une histoire et des valeurs communes".
Le président Nicolas Sarkozy, qui assure la présidence de l'UE, a reconnu implicitement les divisions des 27 sur cette question, en déclarant devant la presse que "l'Union ne m'a pas autorisé à prendre d'autre décision".
"Cet accord d'association ne ferme aucune piste (...) c'est le maximum où nous pouvions aller et je crois que c'est déjà un pas essentiel", a-t-il poursuivi.
Son homologue ukrainien Viktor Iouchtchenko de son côté, ferme partisan d'une adhésion de son pays à l'UE, a parlé d'un sommet "historique", qu'il a jugé "le plus productif" de tous ceux tenus entre son pays et l'UE.
"C'est le premier pas d'un long chemin parcouru dans les années 90 par tous les Etats qui sont devenus membres de l'Union", a-t-il assuré.

Source France 24

Publié dans Politique

Commenter cet article