Prochain remaniement: Cheikh Tidiane Sy Premier Ministre

Publié le par L'office

Sixième Pm de Wade - Cheikh Tidiane Sy tient la corde…

 Dans les jours à venir, le président de la République sera de retour à Dakar, après quelques semaines de vacances en France et en Suisse. Déjà, les spéculations commencent sur les éventuelles entrées et les sorties, au prochain remaniement qui va être « un grand nettoyage, qui commencera par le changement du chef du gouvernement ». Le président de la république aurait déjà choisi celui qui va remplacer Adjibou Soumaré. Il s’agit de l’actuel ministre de l’Intérieur, Cheikh Tidiane Sy.    
Le sort de Adjibou Soumaré est scellé, si l’on en croit des sources proches du président de la République. Ce, malgré sa dernière sortie pour « venir en aide » aux populations de la banlieue, victimes des inondations. D’ailleurs, Me Wade était déjà à la recherche d’un nouveau Premier ministre depuis le limogeage de Ibrahima Sarr, l’ancien ministre délégué auprès du ministre de l’Economie et des finances, chargé du Budget, suite au dépassement budgétaire enregistré… Et si le remplacement de Adjibou ne s’est pas opéré plus tôt, c’est parce que le président de la République n’avait pas, le temps d’un week-end, pu trouver un bon profil ; c’est ainsi qu’il avait momentanément renoncé au remplacement de Adjibou Soumaré.

Mais, avec le prochain remaniement que des observateurs annoncent imminent, le profil du sixième Premier ministre sous l’ère de l’alternance semble être dessiné. En effet, après avoir procédé par élimination sur plusieurs profils, depuis la Suisse où se trouve, Me Wade s’est finalement retrouvé avec deux potentiels Premier ministre, que Habib Sy, ministre d’Etat, ministre des Infrastructures, des transports terrestres, et aussi des transports aériens, depuis le limogeage de Farba Senghor, suite à son implication supposée dans le saccage des quotidiens l’As et 24 Heures Chrono. Le second est Cheikh Tidiane Sy, actuel ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur. Seulement, à en croire nos sources, c’est le nom de Cheikh Tidiane Sy qui est finalement retenu. Car, poursuit notre source, il est celui qui remplit le mieux les critères fixés par le Président de la République. En effet, contrairement à Habib Sy, que Me Wade a toujours hésité à nommer chef du gouvernement à cause de son « manque de poigne », Cheikh Tidiane Sy serait le portrait du soldat prêt à aller au front, sans d’âme ; en plus d’être l’ami de Me Aboulaye Wade. Et que, contrairement aux appréhensions de l’opinion, à sa nomination à l’Intérieur, Cheikh Tidiane Sy a autorisé, quasiment, toutes les demandes de manifestations déposées sur sa table. Ce qui n’était point le cas avec son prédécesseur, Ousmane Ngom. Un argument pour convaincre les sceptiques de la pertinence de sa nomination. Mais, au sein du Pds, certains cadres approchés ont d’abord manifesté leur surprise, quant à la probabilité d’une telle décision, avant d’étaler tout leur désaccord face à une telle nomination. Certains sont même convaincus que le véritable coup d’Etat rampant pourrait être l’œuvre de Cheikh Tidiane Sy, tellement « l’homme a un itinéraire flou ». Les prochains jours nous édifieront…

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article