Christian Salvy PDG DDD "nos bus qui n’appartiennent pas à l’Etat"

Publié le par guissguiss

Samedi dernier, les populations de la banlieue (zone des inondés) avaient hué le Premier ministre au cours de sa visite et ce dimanche, elles sont passées à l’acte en s’attaquant ce qu’elles supposent être au bien de l’Etat. Ainsi les victimes des inondations des dernières pluies dans les différentes banlieues de Dakar n’ont pas attendus que Cheikh Adjibou Soumaré transmette ce qu’il a vu et observé au président de la République comme il avait souligné. Ce dimanche après-midi un peu avant 18h, les victimes des inondations ont fait parler d’eux en immobilisant deux bus de Dakar DEM DICK vers Thiaroye avant de passer à la casse. Il s’agit des bus de la ligne 16 qui vont qui vont assurent la liaison centre ville vers le quartier de Yeumbeul en passant par Thiaroye. L’information est de la radio Futurs Medias (RFM) dans son journal de 18heures. En croire cette radio qui a interrogé un témoin des faits, les jeunes du quartier, après avoir commis leur forfait, se sont éparpillés dans le quartier. Et toujours selon le témoin, les forces de sécurité ont pris du retard pour être sur les lieux. Face à cette situation, les responsables de cette société de transports ont pris la décision de retirer cette ligne en attendant de voire plus clair. C’est ce qui fait dire Christian Salvy, le patron de cette société, interrogé par RFM que « ce n’est pas à chaque mouvement d’humeur que les populations s’attaquent à nos bus qui n’appartiennent pas à l’Etat ». Et poursuivre que j’ai pris cette décision de 

tirer cette ligne d’abord pour préserver la vie de ces employés ensuite protéger les biens de a société. Toujours face à cette casse de deux bus, Salvy estime enfin que l’Etat ne leur rembourse jamais alors l’objectif principal de la société est d’assurer le transport à Dakar malgré les nombreuses difficultés surtout en saison des pluies

Publié dans Economie

Commenter cet article