les Lions naïfs au bord de l’élimination

Publié le par guissguiss

 Eliminatoires CAN -Mondial 2010 : Battus 3-2 par les Fennecs d’Algérie, les Lions naïfs au bord de l’élimination

L’équipe de football algérienne a réalisé un sérieux exploit, vendredi soir, lors de l’avant dernière journée des éliminatoires jumelées de la CAN et du Mondial 2010, en s’imposant à domicile sur les Lions du Sénégal sur un score de 3 buts à 2.

L’avant dernière journée des éliminatoires jumelées de la CAN et du Mondial 2010 a vu l’équipe nationale algérienne se propulser aux premières loges grâce à son irréfutable succès sur l’équipe du Sénégal qu’elle a battu ce vendredi, dans la soirée, au stade Mustapha Tchaker de Blida, sur un score sans appel de 3 buts à 2. Ce sont, pourtant, les Sénégalais qui ont ouvert le score à la 53ème minute par l’intermédiaire de Issiar Dia, suite à un contre dangereux mené par Henry Camara. Mais ils ont fini par s’effondrer devant les assauts algériens menés par Rafik Saifi et Yacine Bezzaz qui ont mis fin à l’invincibilité des Sénégalais. La première mi-temps était à l’actif des poulains de Lamine Ndiaye qui ont quadrillé magistralement le terrain, empêchant les Algériens d’évoluer et de sortir leur jeu. Les occasions algériennes se comptent, d’ailleurs, sur le bout des doigts comme celle de la 26ème minute où Rafik Saifi rate lamentablement le cadre, suite à une passe de Karim Ziani. La 31ème minute voit les Sénégalais passer à côté de l’irréparable, en prenant à défaut leur propre gardien, Tony Silva, par l’intermédiaire de Diakaté qui lui renvoie le cuir, l’obligeant à étaler toute sa classe pour mettre au delà du champ de jeu, le ballon qui prend la direction des filets. Ensuite, les camarades de Diouf prennent le taureau par les cornes en rectifiant le tir par une parfaite organisation. C’est sur un score vierge que les deux protagonistes se sont séparés en première mi-temps. Une deuxième mi-temps étincelante De retour des vestiaires, les visiteurs dictent leur suprématie qui se traduit à la 53ème minute par un but de Issiar qui sonne le glas parmi plus de 20 000 supporters algériens. Les Algériens, loin de se décourager, continuent sur leur lancée avant de remettre les pendules à l’heure par l’intermédiaire de Yacine Bezzaz à la 60ème minute de jeu. Par ses techniques déroutantes, il réussit à dribbler toute la défense sénégalaise avant de shooter le cuir, dévié par un défenseur dans sa propre cage. C’est un scénario qui se reproduira puisque 6 minutes, seulement, plus tard, Rafik Saifi inscrit le 2ème but en trompant une défense sénégalaise qui prend l’eau de toute part. Complètement désarçonnée, la défense sénégalaise commet des erreurs qui lui valent de prendre un 3ème but à la 72ème minute. Il est l’œuvre du défenseur Antar Yahia. Sur un score de 3 buts à 1, les Algériens se baladent sur le terrain et se permettent même, le luxe d’étaler le grand jeu. Mais à la 90ème minute, les visiteurs réduisent le score à 3 buts à 2. Ce qui, pour eux, reste insuffisant au décompte final, les Algériens parvenant à conserver l’avantage. Il suffit désormais d’une victoire extra-muros au Liberia aux Algériens pour qu’ils se qualifient au Mondial 2010. La dernière participation des Algériens à une Coupe du monde de football remonte à 1986, au Mexique.

Publié dans Sports

Commenter cet article