Khadafi intronisé Rois des Rois d’Afrique »

Publié le par guissguiss

Forum des Rois, Sultans, Princes, Cheikhs et Chefs Coutumiers Africains : « Khadafi intronisé Rois des Rois d’Afrique »
Tombés sous le charme du Guide la révolution libyenne, les membres du Forum des Rois, Sultans, Princes, Cheikhs et Chefs Coutumiers Africains l’ont intronisé « Roi des Rois d’Afrique ». Ferloo.com soumet à votre curiosité le communiqué final cette rencontre qui a eu lieu le 28 août dernier à Benghazi.

« Nous, Rois, Sultans, Princes, Cheikhs et Chefs Coutumiers Africains, réunis en assemblée générale – pour la première fois dans l’histoire de l’Afrique - dans la Ville de Benghazi, en Grande Jamahiriya Libyenne ; Attachés à l’unité de l’Afrique, dont la base populaire est constituée par nos Royaumes et nos Sultanats ; Saluons et estimons hautement le rôle historique joué par le Frère-Leader, Mouammar El Khadafi, par ses initiatives renforçant l’Afrique dans ses légitimes combats de reconquête de sa dignité et de sa liberté. Mais surtout dans ses efforts de réaliser son unité. Nous saluons son soutien actif aux mouvements de libération africaines et sa contribution pertinente à la l’affranchissement de l’Afrique des relents du colonialisme, et de du joug de l’apartheid. Nous rendons surtout hommage à son rôle pionnier dans la construction de l’Union Africaine, qui aura connu son apogée lors de le sommet historique de Syrte, le 09/09/1999. Nous affirmons que la véritable unité de l’Afrique est celle des peuples, qui ne se réalisera que par la volonté des masses. Cette union ne pouvant être durable que si elle se réalise sur la base d’une forte adhésion populaire. Considérant notre détermination à supporter toutes les épreuves, à franchir tous les obstacles dans l’accomplissement de notre devoir sacré de sensibilisation de nos collectivités respectives, suite à cette noble initiative du Frère-Guide Mouammar El Khadafi - qui nous a permis, pour la première fois, de nous réunir, entre chefs traditionnels africains -, nous affirmons qu’il est le créateur de l’espace de la Communauté des Etats Sahélo-sahariens. Il a parcouru des milliers de kilomètres à travers les déserts et les forêts, pour marquer sa présence et sa solidarité active auprès des populations d’Afrique, s’enquérir de leur conditions de vie et d’existence, afin de les affranchir davantage de l’ignorance, de la pauvreté, des maladies et du sous-développement. En ce jour historique, nous, Rois, Sultans, Princes, Cheikhs et Chefs Coutumiers Africains, réunis ce 28 août 2008 en Forum extraordinaire, dans la ville de Benghazi, en Grande Jamahiriya Libyenne, décidons ce qui suit : Premièrement : Le Frère Mouammar El khadafi est couronné Roi des Sultans, Princes, Cheikhs et Chefs traditionnels d’Afrique. Nous décidons, ce jour, et par consensus, de l’introniser « Rois des Rois d’Afrique ». Deuxièmement : Décidons de conférer à notre Forum des Rois, Sultans, Princes, Cheikhs et Chefs Traditionnels d’Afrique un statut non-gouvernemental ; que le Frère Mouammar El Khadafi en est le Président ; et que ledit Forum se réunit en session ordinaire tous les ans, à la date du 09/09. Troisièmement : De créer un Secrétariat permanent du Forum, avec pour siège la ville de Syrte. Quatrièmement : De ne ménager aucun effort, aux cotés de toutes les bonnes volontés du continent, pour faire entendre la voix de l’Afrique dans le concert des Nations ; et considérons, par conséquent, que la tâche la plus urgente est la formation du Gouvernement Fédéral de l’Union, lors du prochain Sommet de l’Union Africaine, prévu en janvier 2009, à Addis-Abeba. En mettant d’ores et déjà sur pied les ministères de souveraineté suivants : 1- Ministère des Affaires Etrangères 2- Ministère de la Défense 3- Ministère du Commerce Cinquièmement : Consolidation des Accords de défense existant, et annonce de la création d’une Armée Africaine d’Union. Sixièmement : Création d’une Banque Centrale Africaine Unifiée, et accélération de la procédure de l’émission d’une Monnaie Unique Africaine. Septièmement : Consécration de la liberté de circulation des biens et des populations africaines, à travers les différentes zones de l’Union Africaine, par la délivrance d’un Passeport Unique, pour tous les citoyens africains. De ce qui précède, nous affirmons notre détermination à travailler en étroite collaboration avec nos élites politiques respectives, tout en restant fidèles à la marche irréversible de nos peuples, vers la création de la Grande Union Africaine ».

Proposé par Alassane DIALLO

Publié dans Monde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article