Les policiers agresseurs sanctionés: Le ministère de l'Intérieur dément

Publié le par Nettali

Les policiers agresseurs sanctionés: Le ministère de l'Intérieur dément

Dans leurs livraisons de ce vendredi, des quotidiens dakarois ont fait état de « sanctions » prises contre deux policiers qui auraient participé à l'agression sur les journalistes Boubacar Kambel Dieng de la Rfm et Karamokho Thioune de la West african democracy radio (Ward). Mais dans un communiqué reçu vendredi dans la soirée par Nettali.net, le ministre de l'Intérieur, Cheikh Tidiane Sy a tenu à démentir de telles affirmations. 
Dans son communiqué, Cheikh Tidiane Sy indique que « les informations parues aujourd'hui (vendredi) dans une certaine presse et relatives à des mesures prises à l'encontre de deux fonctionnaires de police impliqués dans l'incident du 21 juin dernier ne correspondent pas à la réalité des faits ».

Mieux, le ministère de l'Intérieur précise que « conformément aux engagements pris par le ministre d'Etat ministre de l'Intérieur, une mesure conservatoire sous la forme d'un déplacement d'office a été retenue à l'encontre des agents reconnus coupables de manquements dans l'exécution de leurs missions ».

Avant d'ajouter que « les conclusions provisoires de l'enquête diligentée, sur les instructions du ministre de l'Intérieur, par ces services compétents viennent d'être déposées. » « Et par conséquent, souligne le communiqué de Cheikh Tidiane Sy, ces agents seront redéployés vers d'autres unités de la direction générale de la sûreté nationale, en attendant la fin de l'enquête en cours. »

Source: Nettali

Publié dans Société

Commenter cet article