Un journaliste molesté par des militants libéraux

Publié le par guissguiss

Agression contre la presse : Un journaliste de WalfTV molesté par des
militants libéraux

 Un journaliste, Ousmane Mangane, et un caméraman du groupe de presse WalfTv ont été molestés par des militants du Parti démocratique sénégalais (Pds) ce jeudi à Dakar lors d’une bataille rangée entre libéraux organisant une séance de placement de cartes en vue des renouvellements des instances de directions « bleues ».

Le matériel de reportage a été arraché par la horde de militants Pds du président Abdoulaye Wade (voir photo). Ces derniers ont ensuite livré le journaliste et le caméraman à la police qui n’a pas hésité à les interpeller, a confié sur les ondes de la Radio futurs médias (Rfm) la directrice des programmes de WalfTv, Aïssatou Diop Fall.

Cette énième agression contre des journalistes dans l’exercice de leur fonction survient alors même que le tollé et l’indignation créés par le passage à tabac des reporters sportifs Boubacar Kambel Dieng de Radio futurs médias (RFM, privée) et Karamokho Thioune de West Africa democracy radio (WADR, privée) par des policiers à la fin du match Sénégal-Liberia, ne se sont pas estompés.

Ce Samedi, la corporation des journalistes soutenue par des personnalités politiques et de la société va marcher pour protester contre ces multiples atteintes à la liberté de presse et d’expression, et aux droits de l’homme, et exiger que justice soit faite.

Leurs confrères de Kaolack ont donné le ton à travers une marche à travers les artères de la capitale du saloum. Ceux de Saint-Louis entendent eux-aussi suivre la cadence pour amener les autorités étatiques à prendre des sanctions envers les agents de la Brigage d’intervention polyvalente coupables des actes de torture contre Boubacar Kambel Dieng et Karamokho Thioune.

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article