Prêt de 80 millions de dollars de la Banque mondiale

Publié le par Nettali

Prêt de 80 millions de dollars de la Banque mondiale

DAKAR - La Banque mondiale (BM) a accordé au Sénégal un prêt de 80 millions de dollars pour appuyer la société nationale d’électricité, confrontée à la hausse du prix du pétrole et à des problèmes de trésorerie, annonce l’institution financière dans un communiqué parvenu vendredi à l’AFP.

La BM "a approuvé jeudi un financement de 80 millions de dollars US (51,5 millions d’euros) pour appuyer le Sénégal dans la mise en valeur à long terme des services de l’électricité et la fourniture en produits pétroliers", selon le texte publié par sa représentation à Dakar.

Ce crédit, un "prêt à taux concessionnel" selon la BM, vise à "apporter un appui financier additionnel à la société nationale d’électricité (Senelec) pour qu’elle restaure au plus tard en décembre 2009 ses équilibres financiers et parvenir à un ratio de la dette conforme aux standards".

A cause de la flambée des prix du pétrole et de problèmes de trésorerie, la Senelec, endettée auprès de fournisseurs, peine à assurer un approvisionnement correct de l’électricité, d’où de nombreuses coupures de courant observées à Dakar et dans les régions de l’intérieur.

La production électrique au Sénégal est en quasi-totalité d’origine thermique et se fait principalement à partir du diesel.

Selon la Banque, la crise énergétique a engendré une forte pression sur les finances publiques sénégalaises.

"Les ressources publiques qui auraient dû être allouées aux secteurs sociaux ont été redirigés sur le secteur de l’énergie et c’est ainsi qu’environ 350 millions de dollars ont été transférés vers le secteur de l’énergie" en 2006 et 2007, déclare le responsable de la BM au Sénégal, Madani Tall, cité dans le communiqué.

Publié dans Economie

Commenter cet article