A 72 heures de la rencontre, la plupart des joueurs avait la diarrhée"

Publié le par Le Matin

LAMINE NDIAYE SÉLECTIONNEUR DES LIONS :"A 72 heures de la rencontre, la plupart des joueurs avait la diarrhée"

"On pouvait bien gagner cette rencontre. Cela ne fait aucun doute. Mais il ne faut pas non plus cracher sur ce nul qui nous permet de gagner au moins un point". Ces propos de Lamine Ndiaye sélectionneur des Lions qui s’exprimait hier au retour de Monrovia dénotent de manière fort claire les regrets au sortir de ce nul (2 à 2) qui a sanctionné la rencontre face au Libéria en match comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la Can et du Mondial 2010. Un résultat qui, incompris dans la tête de bon nombre de Sénégalais eu égard à la "frilosité" de l’équipe sénégalaise dans le dernier quart d’heure où les Libériens se sont déchaînés pour égaliser, trouve des explications selon Lamine Ndiaye. Pour le patron de la Tanière c’est "parce que son équipe a manqué de concentration à tous les niveaux durant cette courte période que perdre n’aurait pas été une surprise". Mais insistant davantage sur le comportement de ses poulains, il dira que "leur comportement peut s’expliquer par le fait que 72 heures avant le match la plupart des joueurs souffrait d’une diarrhée". Ce qui à l’en croire est un fait à mentionner mais ne doit aucunement constituer un prétexte par rapport à ce résultat. "Loin de là "soutient -il. Un autre fait qui a aussi été énuméré par le premier des Lions, c’est la présence très médiatique du chef d’État libérien Shirleaf Helen Johnson." Elle a largement participé à motiver son équipe en se rendant au stade. Si nous aussi on pouvait bénéficier de la présence du chef de l’État au prochain match et pour les autres à venir, cela nous ferait beaucoup de bien". Sur le plan tactique, Lamine Ndiaye refuse catégoriquement que l’on s’épanche sur ses hommes dont la défense. A l’en croire, "les Libériens ont un groupe compact qui joue depuis un peu plus de six ans ensemble. Alors que le Sénégal est en reconstruction. Sur un autre plan, l’absence de Diagne Faye et la remodélisation de la défense a beaucoup pesé sur ce nul de 2 à 2". Refusant de faire un quelconque bilan à l’issue de ce premier tour, Lamine Ndiaye donne rendez-vous à l’issue de la sixième et dernière journée à Dakar qui verra le Sénégal en découdre avec la Gambie. C’est seulement après avoir constaté une qualification ou le contraire qu’il pourra tirer un quelconque bilan.

Oumar DIARRA ...

Publié dans Sports

Commenter cet article